Usurpations d’identités: le nouveau fléau français

En France, 214 000 personnes ont été victimes d’usurpation d’identité. Un phénomène qui touche 4,2% de la population française.

Victimes :

   Depuis 2004, Loïc-Xavier Laroche se bat pour retrouver son identité.  Actuellement à la recherche d’un emploi, il désespère de revenir un jour une situation normale: interdit bancaire, harcelé par les impôts, radié des listes électorales, poursuivi par des organismes de crédit qu’il n’a jamais contracté… Bref, sa vie est un véritable enfer depuis 5 ans. Bien qu’il ait déposé de nombreuses plaintes aucune n’a abouti à une instruction de l’affaire qui demeure négligée par les  autorités qui ne croit pas en sa bonne foi. Aujourd’hui, Loïc-Xavier reste impuissant devant le scénario catastrophe de sa vie. Nous le suivons dans son combat quotidien pour  reprendre ce qui lui revient de droit: son identité.

Pour d’autres, les dégâts ne sont pas que financiers, ils sont également sentimentaux. Farida vivait en couple depuis quelques années avec un homme dans le nord de la France. Au bout de 5 cinq ans, ils décident de se marier. Problème au moment de s’inscrire sur les registres de la mairie, l’administration se rend compte qu’officiellement Farida est déjà mariée. Elle se rend compte qu’on a usurpé son identité. Résultat impossible pour elle de se marier. Aujourd’hui, elle a perdu son futur mari. Son double court toujours.

30 mn – Zone-interdites – M6