Suicides chez les flics: Enquête sur le malaise policier

 Stress, violence, addictions : enquête sur le malaise policier.

En dix ans, plus de 400 policiers se sont suicidés en France…C’est l’une des professions les plus exposées à ce fléau. Selon une étude de l’INSERM, les policiers auraient 36% de chance supplémentaire de mettre fin à leurs jours par rapport aux autres professions.

Car policier,  n’est pas un métier comme les autres. Ils sont en première ligne face à la violence et vivent quotidiennement les tensions de notre société.

Aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à dénoncer la détérioration de leurs conditions de travail. Au cœur de leurs préoccupations, les nouvelles méthodes de management, la dévalorisation de leur activité, mais surtout une politique du chiffre qui les inciterait à interpeller toujours plus pour afficher à tout prix de bons résultats.

Pendant plusieurs mois, nous avons enquêté sur les causes de ce malaise. Nous avons suivi le combat de Franck, le mari d’une policière qui a mis fin à ses jours. Il tente aujourd’hui de faire reconnaître la responsabilité de l’administration dans le suicide de sa femme.

Nous avons rencontré des policiers au bout du rouleau, qui tentent aujourd’hui de se reconstruire au château du Courbât. Un centre de soin unique en France crée par et pour les gardiens de la paix.

Portrait de ces hommes et de ses femmes en uniforme qui exceptionnellement brisent le devoir de réserve.

40 mn – Zone-Interdite – M6